Diminuer son stress, améliorer son sommeil, gérer ses émotions : 
la cohérence cardiaque 

 

Validée par des études scientifiques, c’est une technique très simple de respiration qui permet de diminuer efficacement les effets du stress en agissant notamment sur l’hormone du stress : le cortisol.
NB : si vous voulez en savoir plus sur le stress, suivez ce lien vers une vidéo d’explication sur les mécanismes du stress.

Il suffit de pratiquer tous les jours, 3 fois par jour pendant 5 minutes, en respirant à un rythme de 6 respirations par minute soit une inspiration pendant 5 secondes suivie d’une expiration pendant 5 secondes. Dans la pratique, on utilise une application, comme Kardia, ou Respirelax par exemple, qui sert de guide respiratoire, ce qui est plus efficace que d’avoir à compter ou mesurer 5 secondes 🙂

David O’Hare, dans son ouvrage de référence “Cohérence Cardiaque 365” indique (et explique) les moments privilégiés pour la pratique :

– 5 minutes le matin avant le petit déjeuner
– 5 minutes 4 heures plus tard environ, donc souvent avant le déjeuner
– 5 minutes à nouveau environ 4 heures plus tard et jusqu’en fin d’après midi.

En adoptant cette pratique quotidienne, vous rééquilibrez et renforcez durablement votre capacité à résister au stress, de façon totalement autonome, sans effets secondaires … Vous pouvez lire ce témoignage d’un patient sur son expérience de la cohérence cardiaque. Il résume très bien l’effet de cette pratique : “La cohérence cardiaque agit en travail de fond dans notre quotidien en diminuant chaque fois un peu notre quantité de stress plus vite qu’elle ne s’accumule”.

Ressources complémentaires

Un ouvrage utile : Cohérence Cardiaque 365 de  David O’Hare (7.90 €)
Application gratuite pour smartphones : KARDIA, Respirelax…
un diaporama à télécharger pour pratiquer la cohérence cardiaque : pratiquer la cohérence cardiaque v1

Des vidéos explicatives  de David O’hare : 

Vidéos détaillées pour aller plus loin : 

Bien respirer :

La respiration doit être ventrale, le ventre se gonfle quand on INSPIRE, et se vide quand on EXPIRE. Cela nécessite parfois un peu de rééducation :

Afficher l'image d'origine

 

Pour vous entraîner, vous pouvez commencer allongé au sol sur le dos, les jambes fléchies, le dos bien à plat.
Posez un objet (un livre par exemple, pour les enfants, leur doudou préféré) sur votre ventre. Videz vos poumons … puis …
Inspirez en gonflant votre ventre dans le but de faire monter le livre ou le doudou :

respiration abdominale inspiration

Expirez en dégonflant votre ventre et rentrez le comme si vous vouliez que votre nombril touche le sol, ou entrer dans un pantalon bien plus petit que votre taille habituelle.

respiration abdominale expiration

Puis recommencez tranquillement jusqu’à ce que cela devienne automatique… ou presque